Dépannage serrurerie : notre top 3 pour éviter les arnaques

Les serruriers malhonnêtes sont malheureusement toujours une réalité. Ils sont en effet plus nombreux qu’on ne le croit à facturer une somme considérable pour une simple porte claquée, et il est primordial de connaître les bonnes astuces pour apprendre à les repérer avant d’être victime d’une fâcheuse arnaque. Il faut savoir, en effet, qu’il n’existe pas de réglementation en ce qui concerne les tarifs, ce qui donne la liberté aux serruriers de fixer les leurs.

Urgence 24/7 – Délai d’intervention : 20 mn

Intervention sur rendez-vous

1 : Demandez un devis en amont

Vous avez contacté un serrurier pour vous dépanner en urgence après que votre porte se soit malencontreusement claquée. À l’issue de ses travaux, le voici qui vous demande de payer la somme exorbitante de 2 000 € pour ses services ! Pas de doute, vous êtes bien face à un serrurier peu scrupuleux sur le point de vous arnaquer. Il est plus que souhaitable qu’une telle situation ne se reproduise pas, c’est pourquoi il vous faut adopter les bonnes pratiques dès maintenant.

Dans un premier temps, veillez à toujours demander un devis détaillé au serrurier avant le début des travaux, afin d’avoir une idée plus précise du budget qu’il vous faudra mobiliser. Il est possible que ce dernier soit légèrement modifié, en fonction de la tournure de l’opération, qui peut durer plus longtemps que prévu. Néanmoins, la différence ne sera que minime : c’est pourquoi la réalisation d’un devis évitera toute surprise.

2 : Effectuer des comparaisons

Une fois muni de votre précieux devis détaillé, il est plus que recommandé d’aller faire la même chose auprès d’autres entreprises, à condition bien sûr que vous ne soyez pas en situation d’urgence. Comparer les devis, en vérifiant bien qu’ils soient gratuits et détaillés, est la meilleure façon pour contacter le serrurier le moins cher et ne pas vous retrouver avec une facture dépassant l’entendement.

Le bouche-à-oreille est également un bon moyen pour être sûr de faire le bon choix. Vous connaissez quelqu’un de confiance qui a dû faire face à la même situation que vous ? L’un de vos proches a été victime d’une arnaque ? Posez-leur toutes vos questions et récupérez les coordonnées des serruriers auxquels ils ont eu affaire. Cela vous permettra de faire appel à un professionnel de confiance ou, au contraire, d’éviter celui qui surfacture ses clients.

3 : Connaître les rudiments du dépannage de serrurerie

Cela est généralement valable avec tout type de professionnels. Un serrurier qui se rendra compte que vous ne connaissez absolument rien concernant les services qu’il peut vous offrir sera plus à même de profiter de la situation. N’hésitez donc pas à vous renseigner un minimum au préalable, afin d’être plus au fait du type d’opérations que le professionnel contacté pourra effectuer.

Vous pouvez, par exemple, lui poser des questions aiguillées, lui demander notamment s’il utilise une feuille radio, technique particulièrement courante dans le cas d’une porte claquée. Par ailleurs, ne laissez pas votre serrurier quitter les lieux avec votre devis ou votre ancienne serrure.